Hara-Kiri

/ Société /

harakiri

Hara-Kiri est un magazine, créé en 1960 à l’initiative de François Cavanna et du professeur Choron, entre autres. Ce journal satirique de tendance cynique, souvent grivoise et parfois vulgaire, bénéficia d’un soutien télévisé discret de la part du réalisateur Jean-Christophe Averty (dont l’émission Les Raisins Verts participait du même esprit). Il connaît un succès relativement important en France, à l’histoire riche en publicités radiophoniques provocantes, comme le célèbre : « si vous ne pouvez pas l’acheter, volez-le », et entrecoupée de quelques interdictions qui le serviront plutôt. Le magazine est d’abord vendu par colportage sur les trottoirs, pour rentrer dans le circuit des kiosques très rapidement.

Une lettre irritée arrive un jour au courrier des lecteurs, qui dit en substance : « Vous êtes bêtes. Et non seulement vous êtes bêtes, mais vous êtes méchants. » Le sous-titre du magazine est immédiatement adopté : « Hara-Kiri, journal bête et méchant ».

Le journal doit beaucoup à la personnalité du professeur Choron. C’est le personnage clef de la revue. Il vaut beaucoup mieux que l’image de provocateur alcoolo-porno-scato qu’on lui a collée. De son vrai nom Georges Bernier, il est né le 21 septembre 1929 à Laneuville-aux-Bois en Argonne, et est décédé le 10 janvier 2005 à Paris.