Jean-Claude Deret et sa fille Zabou Breitman

/ Artistes / / Sologne /

Jean- Claude Deret, né Claude Breitman le 11 juillet 1921, est scénariste, dramaturge, auteur-compositeur, interprète, écrivain pour enfants, metteur en scène, acteur, et l’auteur des cinquante-deux épisodes de la célèbre série télévisée Thierry la Fronde, très populaire dans les années 60, où il interprétait le rôle du méchant messire Florent. De nombreux épisodes ont d’ailleurs été tournés en Sologne au château du Moulin et à l’étang de Bâtarde. Mais beaucoup plus que de sa carrière, il est très fier d’être le père de Zabou (Isabelle) Breitman, elle-même actrice, réalisatrice et metteur en scène renommée.
Son père, maire de Mennetou-sur-Cher, était un médecin humaniste, connu et apprécié en Sologne, comme son grand père lui aussi médecin. Jean-Claude. Deret se déclare anarchiste modéré et psychopathe inoffensif. Scénariste, auteur, acteur, il lance ses chansons comme des coups de cœur, des coups de pied au cul des conventions, des coups de gueule. Pianoteur plus que pianiste, il émaille son tour de chant de petits poèmes et de récits décousus. Avec des textes dérangeants et des mélodies simples ou simplistes, son spectacle reste un régal.
Le Théâtre du Funambule (Paris 18e) a produit et créé sa pièce Samuel dans l’île, jouée depuis le 20 décembre 2005. Cette production a été nommée aux Molières 2006 dans la catégorie Grand Prix spécial du Jury. Il a été nommé Chevalier des Arts et Lettres en 2006.
Il anime et dirige depuis de nombreuses années le Théâtre du Cercle de Saint-Gervais-la-Forêt.

Zabou Breitman, comédienne et réalisatrice

Zabou Breitman est la fille du scénariste Jean-Claude Deret (Claude Breitman), le père de Thierry la Fronde, et de la comédienne québecoise Céline Léger (Isabelle dans le feuilleton célèbre). elle est aussi la petite-fille du docteur Breitman, bien connu à Romorantin. Zabou fera sa première apparition en tant que comédienne, toute petite fille en 1965, dans un épisode de la série écrite par son père : Thierry la Fronde.
Enfant, elle était passionnée par la biologie et les abeilles en particulier. Elle passa une partie de son enfance à Mennetou-sur-Cher, en Sologne, et fréquenta le lycée Claude-de-France à Romorantin.
Élève du cours Simon, elle fut une des animatrices de l’émission Récré A2 dans les années 80. Comédienne exceptionnelle, elle tourne dans La Boum 2 de Claude Pinoteau, Promotion canapé de Didier Kaminka, Ma petite entreprise de Pierre Jolivet, La Crise de Coline Serreau… Elle passe également derrière la caméra pour signer : No et moi… et surtout, en 2001, elle réalise Se souvenir des belles choses avec Isabelle Carré et Bernard Campan. Le film est récompensé en 2003 par trois Césars, dont celui de la meilleure première œuvre de fiction.

G.B.