La taille du cavalier

/ Vieilles croyances /

Les anciens solognots pensait que « le cheval voit son maître deux fois plus gros et plus grand qu’il n’est » ; ils disaient « comment sans cela expliquerait-on que l’animal obéit aussi facilement à l’homme, qui est de moitié plus petit ? »