L’or Rouge de Preuilly-sur-Claise crocus, une fleur aux vertus exceptionnelles

/ Reportages / / Touraine /

Le safran est réputé depuis la nuit des temps pour ses vertus médicinales et culinaires, le safran vraisemblablement introduit en Europe par les Arabes ou les croisés de retour d’Asie Mineure était cultivé dès le Moyen-Age en France, particulièrement en Gâtinais et en Touraine. Sa culture et son commerce atteindront leur summum au dix-neuvième siècle. Les rois de France publieront des édits pour protéger la culture et le commerce du safran, source importante de revenus.

La foire au safran à Preuilly-sur-Claise renaît de ses cendres avec l’inauguration en février 1999 d’une nouvelle foire annuelle. Il y a plusieurs siècles cette commune du sud du département était déjà la capitale du safran avec un événement tous les ans à la saint Luc soit le 17 février.

La récolte du safran se fait de fin septembre à fin octobre. La fleur d’un violet clair ne se conserve que 48 heures après être cueillie. Il faut donc s’activer entre le ramassage, l’épluchage et la séparation des trois stigmates rouges écarlates. Ensuite ces derniers sont séchés et perdent environ 80% de leur poids. Sachez que c’est un produit noble et onéreux, son emploi doit être fait avec parcimonie dans vos plats aux risques d’avoir des saveurs trop prononcées. Quelques dixièmes de gramme d’or rouge suffissent à rehausser le goût d’un paella par exemple.

JM Gourbillon