Quand Rimbaud faisait partie du Cercle des poètes Zutiques…

/ Ardennais / / Portrait /

Jean Nicolas Arthur Rimbaud est né à Charleville le 20 octobre 1854. Élève doué, très vite il écrit ses premiers poèmes à 15 ans.
A cette époque, les poètes voulaient se démarquer des excès lyriques et sentimentaux des Romantiques, comme Musset et Lamartine. Ainsi naquit le mouvement parnassien qui préconisait la retenue et l’impersonnalité. En un mot, la froideur…
C’est ce mouvement que choisit le jeune Rimbaud qui voulait « devenir Parnassien ou rien »…
Arrivé à Paris en 1871, déjà précédé d’une flatteuse réputation de poète, il est bien accueilli par ses pairs et il figure dans un tableau de Fantin-Latour de 1872 aux côtés de Verlaine, et d’autres moins connus maintenant. Dans ce groupe, qui avait pris le nom de « Vilains Bonshommes », on trouvait les plus grands poètes de l’époque. Il est certain que le passage de Rimbaud lui donnera une grande renommée.
Certains se retrouvaient dans le Cercle des poètes Zutiques (ou Zutistes). Il n’avait pas de programme, pas de manifeste, et comptait des noms aussi célèbres, en plus de celui de Rimbaud, de Charles Cros, Paul Verlaine, André Gill, Camille Pelletan… Dans leurs écrits, ces poètes caricaturaient avec une certaine férocité leurs confrères parnassiens en réservant une place à part à François Coppée, pastichant ses dizains. Ce dernier n’était pas en reste puisqu’il écrivit, parodiant le sonnet de Rimbaud « les Voyelles » :
« Rimbaud, fumiste réussi,
Dans un sonnet que je déplore
Veut que les lettres O, E, I,
Forment le drapeau tricolore »…
Mais ce groupe de contestataires parmi lesquels « les poètes maudits » Rimbaud-Verlaine-Cros, résolut de se saborder en 1872. Les réunions du groupe avaient produit un Album Zutique dans lequel se retrouvaient leurs productions.
Cet album fut transmis au groupe des « Vivants » parmi lesquels Jean Richepin, Paul Bourget, Germain Nouveau…
À partir de ce moment, Rimbaud sera « l’homme aux semelles de vent »… comme l’appelait Verlaine…

Gérard Nédellec