Sobriété

/ Vieilles croyances /

On disait autrefois que, pour faire passer à un homme l’habitude de s’enivrer, « il faut lui donner à boire un mélange de vin et de sang d’anguille mâle. » Mais ce remède pouvait avoir des effets indésirables : « Il faut être très prudent en se servant de ce remède ; s’il agit, c’est qu’il retourne la nature de l’homme, et après, celui-ci reste impuissant. »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !